Janick Houle : L’émergence de l’artiste derrière la photographe

Janick Houle, photographe de métier et de formation, est une passionnée de la vie et le parfait exemple de celle qui a toujours suivi sa petite voix intérieure, sans se poser de questions. Elle a ainsi créé au fil du temps la trame professionnelle de celle qui dévoile maintenant au grand jour qui elle est vraiment, une artiste, une vraie.

Riche de ses racines algonquines, Janick est une métisse qui connait tout aussi bien la culture amérindienne, pour avoir vécu une partie de sa vie sur une réserve, que la culture québécoise, étant aussi montréalaise. Tant son peuple d’origine vise l’expansion de son identité culturelle oubliée par le temps, tant elle désire s’affirmer dans sa propre créativité qu’elle a longtemps tenue enfouie, ne croyant pas mériter de briller sous ces feux.

Le parcours de Janick a débuté avec un cours en photographie argentique en 1986, durant lequel elle faisait du photomontage par découpage, pour son propre plaisir, les ordinateurs n’étant pas accessibles à cette époque. Elle a ainsi commencé à explorer sa créativité, sans trop savoir pourquoi, mais simplement en restant à l’écoute d’une passion. Ce cours a été l’éveil qui a lui a suffi, inconsciemment, à prendre des formations professionnelles dans le domaine. Étant assoiffée de connaissance, elle a accéléré son apprentissage par le biais de cours supplémentaires connexes, la rendant ainsi une experte en retouche, montage et effets visuels.

Le temps de sa formation collégiale, Janick n’a jamais fait le lien que son choix de carrière était relié à cette étincelle allumée quelques années plus tôt, en 1986. Elle n’a suivi que sa petite voix, laquelle lui disait qu’elle était au bon endroit au bon moment, sans lui préciser si ce chemin serait une réussite.

Au vu du parcours et des réalisations de Mme Houle, il est aisé d’affirmer que ce fut une réussite sur toute la ligne. Elle a graduellement rencontré les personnes et évènements qui l’ont mené vers l’enseignement technique de la photographie jusqu’à son studio professionnel duquel elle réalise des photographies commerciales et privées. Une réussite très cartésienne derrière laquelle, en semi-cachette, elle développait (c’est le cas de le dire pour une photographe), sa vraie passion de créer des œuvres d’arts numériques dignes des plus grands maîtres de tous les temps.  L’une de ses inspirations, les plantes médicinales fortement utilisées par ses ancêtres, lui permet de jumeler sa création à sa culture amérindienne.

 

Aujourd’hui, à 45 ans, Janick Houle se décide à se dévoiler entièrement à nous et à se laisser aller entièrement à son art. De par ses créations conceptuelles abstraites et par des formations visant à permettre aux gens de découvrir leur côté artiste, de les aider à se dévoiler et leur donner des ailes, l’artiste demeure dans un courant vibratoire où son âme s’épanouit en photo et son cœur s’ouvre et partage au contact de ses élèves.

Cette photographe accomplie qui veut maintenant se réaliser en tant qu’artiste vibre de sa passion, s’engage envers elle-même et envers le monde on se dévoilant à nous, en diffusant sans retenue ces créations qui lui apportent joie, béatitude et enrichissement.

Art X Terra
info@artxterra.com
No Comments

Post A Comment