fbpx

Johanne Couture : Le réalisme vivant sous son pinceau

Ayant découvert l’art du dessin et de la peinture à un très jeune âge en suivant des cours, Johanne y a aussitôt su que le monde artistique guiderait sa vie. C’est ainsi qu’elle a dirigé ses études postsecondaires ainsi que sa vie professionnelle en choisissant le graphisme comme métier lui permettant de vivre et de respecter sa créativité.

Sa carrière lui aura aussi permis d’acquérir nombre d’expériences créatives l’aidant à développer tant l’aspect technique de ce métier que l’esthétique contemporaine, deux facettes qui font de son art ce qu’il est aujourd’hui. En effet, les œuvres de Johanne Couture sont très techniques, car elle préfère créer à partir de photographies de son cru, retravaillées graphiquement puis imprimées. Elle a alors une source d’inspiration unique, une image qu’elle reproduit au détail près, sur sa toile. Elle a un souci du détail tel qu’elle va même jusqu’à prendre les mesures requises, afin que le rendu soit impeccable et à l’échelle.

Une part de son travail demeure très inspirée lorsqu’elle se laisse aller avec sa pâte modelante en début de travail et avec le dripping en finale, caractéristique de toutes ses œuvres.

Ce qu’elle aime dans la création c’est le fait d’être maître du résultat, c’est ce moment passé avec elle-même, c’est la satisfaction d’un rendu impeccable. Que ce soit pour la réalisation d’une toile inspirée par ses photographies ou d’immortaliser par son talent un portrait de famille, ou un souvenir de voyage, il est impossible de ne pas vouloir acquérir une toile de cette artiste dont la perfection et l’unicité font de chacune de ses créations une pièce unique.

 

À l’instar de Corno, elle n’explique pas son art, elle le peint. Elle en décrit simplement qu’elle aime jouer avec le mariage des couleurs, les ombres et les lumières afin d’arriver à un résultat identique à une photo. Ses sujets de prédilection? Les paysages urbains et les portraits.

 

Son œuvre Brooklyn démontre toute la patience et le détail qu’elle porte à ses créations. Il est difficile de croire que ce n’est pas une photo retravaillée, mais bien le fruit de longues heures de coups de pinceau.

Comment décrire Johanne en deux mots? Douceur et patience. La douceur se dégage d’elle au cours d’une discussion et c’est fort probablement cette qualité qui lui confère toute la patience requise à l’élaboration de ses toiles.

Quoi de plus doux d’ailleurs que ce baiser tel qu’illustré dans Étreinte aux Pères Nature?

Johanne Couture, Les Lessard

Johanne Couture, Étreinte aux Pères Nature

Art X Terra dfd
info@artxterra.com
Aucun commentaire

Publiez un commentaire